Les actions, les projets | Accessibilité

Programme municipal pour l’accessibilité des personnes handicapées : comment supprimer les obstacles à la mobilité ?

Sans être confronté à une situation de handicap ou de mobilité réduite, il est difficile d’imaginer la quantité d’embuches qui jonchent nos parcours quotidiens même les plus anodins. Un poteau électrique au milieu du trottoir, une marche à l’entrée d’un commerce ou d’un bâtiment public, un feu de croisement sans avertisseur sonore…la liste des pièges et des obstacles est longue pour les personnes handicapées. Ces éléments sont pris en compte dans les nouvelles constructions, mais restent la voirie et les bâtiments plus anciens.

Amélioration de l’accessibilité des lieux publics, aide à l’autonomie, sensibilisation et information sur le handicap, la lutte contre toutes les discriminations passe aussi par l’action auprès des personnes handicapées. La ville et le CCAS agissent au quotidien dans ce sens. Accueil, aide et conseil sont proposés aux personnes en situation de handicap et à leur famille. L’objectif de la municipalité est de favoriser l’insertion et de combattre l’isolement par un accompagnement personnel et la réalisation des aménagements matériels nécessaires.
Après avoir réalisé un état des lieux complet sur l’accessibilité des voiries communales et des bâtiments recevant du public*, la ville a mis en place un Programme Municipal pour l’Accessibilité des Personnes Handicapées.

Chargée de la mise en oeuvre de ce programme, la commission communale d’accessibilité recense et planifie les aménagements nécessaires en lien avec les services techniques de la ville. Ces réalisations se sont engagés en 2007 avec le vote au budget d’une enveloppe spécifique de 50.000 euros qui a permis, notamment l’aménagement des abords du centre commercial des dix Arpents, de la rue Paul Doumer ainsi que des travaux dans les écoles Jean Moulin et Jules Lenormand. A moyen terme, l’objectif de la commission est d’équiper les trois grands axes de la ville : la rue Charles Beauhaire (implantation prochaine de feux sonores au carrefour avec la rue de la vaudière et la rue d’alleville), l’avenue George Clémenceau et l’avenue Pierre Mendès France.

Des écoles primaires accessibles à tous les enfants

Dans le cadre de son programme pour l’accessibilité, la commune comptera, à la fin de l’année 2007, trois écoles accessibles à tous les enfants : Jean Moulin au nord, Jules Lenormand au centre, et François Mitterrand au sud.
Par ailleurs, la ville a mis en place un groupe de travail sur l’école chargé de réfléchir sur la qualité et les conditions de l’accueil des élèves handicapés.
Au-delà de l’aspect matériel de l’accessibilité, il est essentiel de mettre l’accent sur la dimension humaine de l’accueil de ces élèves car bien des parents vivent les démarches à accomplir auprès des institutions départementales comme un parcours du combattant.
Les enseignants et l’inspection académique sont naturellement associés à cette initiative avec des résultats prometteurs : plus dix élèves handicapés scolarisés à Saint Jean de la Ruelle en un an.

* la loi du 11 février 2005 règlemente la mise en accessibilité des établissements recevant du public. Par ce terme elle désigne aussi bien les bâtiments publics que privés. Cette loi prévoit que tous les ERP doivent être rendus accessibles en 2015.

Ville de Saint Jean de la Ruelle | Mentions légales - Crédits